Trop de pesticides dans les fruits et légumes : le rapport de choc venant de France

Un nouveau rapport français a évalué la présence de pesticides dans les fruits et légumes non biologiques. Les résultats sont vraiment déconcertants : on trouve près de 72 % de fruits et 43 % de légumes !
L’ONG française Générations Futures a publié une nouvelle édition de son rapport sur les résidus de pesticides dans les fruits et légumes consommés en France.
Le rapport a été préparé en intégrant les données des plans de surveillance 2012-2017 de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et du contrôle des fraudes), une étude qui a duré 6 ans. En outre, afin de pouvoir fournir des résultats réellement significatifs, seules les plantes analysées au moins 5 ans sur 6 et dans un nombre significatif d’échantillons ont été examinées. Le résultat est un rapport exclusif basé sur plus de 13 000 analyses couvrant un total de 18 types de fruits et 32 légumes.
En moyenne, 71,9 % des échantillons de fruits contenaient des résidus de pesticides, dont un faible pourcentage (2,9 %) dépassait également la limite maximale autorisée. Pour les légumes, la moyenne est de 43,3% des échantillons concernés et, là encore, certains dépassent les limites maximales (3,4%).
En ce qui concerne les fruits, ce sont les types de pesticides les plus riches.
Par contre, on a trouvé des fruits dans lesquels les pesticides sont moins présents :
En ce qui concerne les légumes, les plus contaminés en France le sont :
Moins de fruits contaminés ont été trouvés :
Ils dépassaient le niveau maximal de résidus de pesticides (seuil fixé par l’UE) :
Vous trouverez ici le rapport complet en français.  Si vous êtes curieux de connaître la situation des pesticides en Italie, vo